BoBun Kitchen, beau & bon

Il y a 2 semaines dans le 10ème à Grands Boulevards, j’ai 5 min pour trouver un resto pour un dej entre copines.

Je bifurque à droite, à gauche et me retrouve dans la rue de l’échiquier que je connais un peu mais qui ne respire pas le coin à pépite. Et puis il arrive, devant nous, pile poil entre nos lieux de travail : BoBun Kitchen.

photo (6)

 

photodzdz 1

 

 

On jette un œil, le concept : des BoBuns revisités, une lumière douce, une ambiance qui paraît zen et une déco d’inspiration asiatique sans trop en faire.

Hop, nous sommes déjà installées !

 

 

pdzdzdhoto 1

 

Au comptoir, on nous explique gentiment les « combo » et surtout ce qui mijote (et nous fait saliver) devant nous ! Les 2 recettes de BoBun du jour : patate douce, panais, poivrons, boeuf mariné, légumes exotiques et épices.. ça sent bon et c’est beau !

Les desserts faits maisons piétinent nos maigres convictions de repas légers : Brownie, Banofee de bananes caramélisées, gâteaux de noix de coco, le tout principalement sans gluten et avec de bons produits !

 

Dans mon assiette, enfin mon BoBun, ça donne ça. Des nems faits minute et plein de surprises, des racines de lotus, beaucoup de légumes, un boeuf caché en dessous qui respire la marinade et quelques légumes exotiques que je n’avais jamais mangés.

plat_onzienne

Au goût tout est bon, bien relevé et la quantité est parfaite. Ce n’est pas le meilleur BoBun de foodfusion que j’ai mangé mais il se défend très bien et le resto se rôde puisqu’ils ont ouverts il y a quelques semaines.

Au niveau de la déco, c’est assez épuré mais les couleurs flashy vous donneront immédiatement le sourire. Le tout dans une ambiance un peu zen. Il y a en a pour tous les goûts ! Le lieu se revendique streetfood mais l’espace pour déjeuner sur place est grand et lumineux, ce serait dommage de s’en passer pour avaler le fameux BoBun devant un écran !

photo 3  déco2  

deco3  décor   

grenade   salle

Allez, BoBunnez-vous !

et retrouvez les plats du jour sur leur site : bobunkitchen.fr
Adresse : 49 Rue Echiquier, 75010 Paris
Téléphone :01 48 00 08 28
Publicités

Le meilleur bar de Paris

Mise en situation : c’est l’été, donc il pleut à Paris. Vous avez donné rendez-vous à la sortie d’une station de métro, vous avez 5 min et des chaussures déjà mouillées pour trouver le meilleur bar à proximité.

C’est là que vous dégainez l’arme, le plan des meilleurs bars de Paris par station de métro. C’est sur le blog FraisFrais de Joseph que j’ai trouvé le précieux plan, jugez plutôt :

meilleur-bar-paris
Cliquez pour voir en très grand !

Petit focus sur le 11ème avec de bonnes adresses comme le Comptoir général sur les quais du canal St Martin ou la fine mousse, derrière la rue Oberkampf qui propose une large sélection de très bonnes bières.

meilleur-bar-paris11

Et le reste de Paris :

meilleur-bar-parisdmeilleur-bar-paris meilleur-bar-paris meilleur-bar-paris

à vous de jouer !

Le café charbon s’est cramé

J’ai mis plus de temps pour écrire cet article, tant j’étais perplexe sur le goût que m’avait laissé ce déjeuner au café charbon, à deux pas de chez moi rue Oberkampf. Un goût plutôt amer.

Le café charbon c’est ce si joli café baigné de lumière (quand le soleil daigne visiter Paris) qui offre un cadre idéal pour boire un café en terrasse l’été ou prendre un thé dans un décor cuivré d’époque une après-midi d’hiver. onzienne restaurants paris11

onzienne restaurants paris11

On s’arrête là ? J’aurai du m’arrêter là.

Parceque le café charbon, c’est également un restaurant qui affiche une carte alléchante au déjeuner, plutôt très bon rapport qualité-prix.

C’est ce restaurant, qui dans un quartier aussi concurrentiel que cette rue Oberkampf, chargée de restaurants, devrait avoir conscience du niveau qui pointe vers le haut. Les restaurants renouvellent souvent leurs cartes, et sur le trottoir d’en face, le délicieusement rétro Chez Justine et le PNY sortent des plats et des burgers bien alléchants.

Alors pourquoi ?

Pourquoi nous servir 4 asperges et un mini-soufflé au fromage mou et appeler le tout d’un nom bistronomique à rallonge ? Quand la salade arrive, gare à l’étouffement entre deux brins de batavia si vous repensez au prix…

20140826-112009-40809308.jpg

L’autre plat n’était pas en reste. Disons que d’un côté de la table il y avait un goût de trop peu et de l’autre un gout douteux.

Pour ne rien gâcher, la morue censée être dans mon féroce d’avocat, c’était plutôt nous… Culottés, d’oser exprimer notre étonnement au serveur.

20140826-112007-40807295.jpg

Le serveur nous a dit qu’il allait « prévenir le chef », il faudrait y refaire un tour, mais j’ai une feuille de batavia coincée dans la gorge depuis. Peut-être est-on trop habitué aux salades gargantuesques des Fabricants ou à un minimum de bienveillance quand nous sortons dans notre quartier. Nous ne sommes pas vraiment difficiles et plutôt bons clients, mais le charbon m’a fait l’effet d’un pétard mouillé et je n’y mettrai plus les pieds.

Le charbon,

Rue Oberkampf

75011 PARIS

Acquolina In Bocca, la pépite italobio de Paris11

Un Dimanche de brocante, des odeurs de romarin et quelques notes à l’accent italien nous ont menés chez Acquolina in Bocca en bordure du square gardette . Un resto-concept à la Clint, comme il en fleuri chaque mois dans le 11ème depuis un moment : une épicerie/traiteur haut de gamme doublée d’un restaurant.

Le concept faisant justement des émules, ils ont trouvé dans une huile d’olive bien parfumée leur botte secrète : ici, en plus d’être bio, tout sera italien. Ou l’inverse. Alea Jacta Est.

10440909_779487475419233_90497888057184260_n

Le cadre est familial et chaleureux, des tables et chaises en bois accueillent des habitués devant un comptoir de fromages-charcuteries et les murs sont fardés d’étagères de pâtes ou de bouteilles de vins ou d’huiles. Les conserves de toutes les tailles d’artichauts, tomates confites et ail en chemises, tous certifiés bio, renforcent ce cadre d’apothicaire latin.

acquolina in bocca

La cuisine est goûteuse. Elle sonne juste comme une cuisine italienne qui se satisfait de bons produits : de bons légumes marinés, une salade croquante, des pâtes de qualité.

acquolina in boccaDe mon côté la piadina Emiliana, ou galette de légumes végétarienne, était croquante et pleine de saveur et cette salade piquante-amer pour l’accompagner, parfaitement relevée. En face pour jouer le match, les pâtes aux champignons et pignon sentaient l’Italie à plein nez. Le gourmand derrière l’assiette regrettait juste le goût de trop peu des 12 raviolis.

acquolina in bocca

L’addition est bio ET italienne. Comptez 35€ minimum pour un déjeuner à 2, sans vin avec un dessert partagé. Le verre de vin est à 3,50 €  et les bouteilles entre 15 et 30€. Pour l’Happy Hour, direction Venise et le Spritz à 5€.

Du mardi au samedi de 10h30 à 21h30, Le dimanche de 11h30 à 15h00
7 rue du Général Blaise, 75011 Paris, http://www.acquolinainbocca.fr/

La terrasse du Banco, sous le soleil du 11ème

Parfois on hésite à donner une bonne adresse, surtout quand il y a 8 chaises !
Le Banco est un troquet très simple de la rue des trois bornes dans le 11ème, proche de la rue Jean-Pierre Timbaud.

Sa particularité ? Sa terrasse baignée de soleil de 9h du mat jusque tard dans la journée et la jolie place colorée sur laquelle il donne.

20140620-102803-37683965.jpgUne ambiance de quartier qui sent bon la glandouille au soleil ;

Le Banco,

1 rue des trois bornes,

75011 PARIS

Le café de l’Industrie, rétro sur les tarifs et la déco

Bulle rétro perdue dans une petite rue derrière les chaînes tradi qui squattent la place de la Bastille, le café de l’industrie a plus d’une clé à molette dans son sac.

café de l'industrie, paris11

Retour en 1920, sautez dans une robe des années folles et fumez avec votre porte-cigarette, vous serez à votre place. Le décor du restaurant, plongé dans une ambiance jazzy, ressemble à la caverne aux trésors d’un vieux colonialiste qui aurait 1000 histoires à vous raconter. Peaux de crocodiles sur les murs, mystérieux masques africains et quelques photos jaunies de vahinées dénudées habillent les murs. Saupoudrez le tout d’une jungle de palmiers et d’un écrin de bois, une lumière tamisée et vous y êtes. Si vous vous ennuyez, vous pourrez toujours lever le nez !
café de l'industrie, paris11

Dans l’assiette, la cuisine est Française. En entrée, vous pourrez aussi bien commander des radis,  qu’une vinaigrette de poireaux avant d’enchaîner sur un coquelet rôti ou une blanquette de veau. La vraie question, c’est plutôt de savoir si vous succomberez au tiramisu du jour !

indus2

Au déjeuner, le menu du jour à 12€ ne m’a pas toujours convaincue sur le plat. Par contre, c’est presque toujours un sans faute sur la carte. Les plats sont bons, copieux et rappellent la cuisine de « moman », tout ça pour moins de 10€. Mention spéciale pour la raie aux câpres, délicieuse et le vrai boudin noir aux pommes avec sa purée maison (t-u-e-r-i-e ! ).

induscarte

Dernier point, le café de l’industrie se la joue très grand. Vous pouvez y venir en semaine sans réserver et avec l’assurance que le service sera sympa et décontracté. Si vous y dînez un vendredi ou samedi soir, ne vous attendez pas à des miracles, rabattez-vous sur le vin pour patienter !

Café de l’industrie

16 Rue Saint-Sabin, 75011 Paris

Téléphone :01 47 00 13 53